Posté le 22/05/2021 | Retour à la liste

Comment utiliser les aiguilles de pin ?

(Il n'existe pas une façon de faire universelle, adaptée à tous les usages, à tous les objectifs. Je m'inscris personnellement dans une approche holistique, les conseils d'utilisation ci-dessous vont dans ce sens)

La tisane, l’infusion, la décoction et la macération sont des termes souvent confondus. En réalité, vous buvez une tisane, qui est le résultat de l'une ou l'autre de ces préparations : infusion, macération ou décoction.

L’infusion consiste à verser de l’eau chaude sur une plante ou inversement à plonger votre / vos plantes (séchées ou fraîches peu importe, on ne fait pas de différence) dans de l'eau chaude puis à attendre quelques minutes avant de boire.

La décoction est différente en ce sens que l'on met la plante dans l'eau froide (généralement broyée préalablement) et que l'on monte en température et fait bouillir l'ensemble pendant un certain temps.

Enfin, la macération consiste quant à eller à laisser vos plantes dans de l’eau froide pendant une durée longue (heures, jours, semaines, ...)

Chacune de ses techniques est utile en certains cas, bref.

 

Mode d'emploi des aiguilles de pin

 

Afin de profiter au maximum de leurs vertus, de leurs senteurs, en respectant le végétal, pour que cela reste un plaisir et pour faire au plus simple. Je vous recommande en quelque sorte un mix entre ces différentes techniques, à savoir :

 

Si vous avez le temps, faites le soir pour le landemain :

Le soir vous préparez votre ou vos infusions pour le landemain en mettant de l'eau dans une casserole correspondant au nombre de tisanes que vous souhaitez préparer. Par exemple, pour 3 tisanes de 20cl, vous faites chauffer à feux doux 60cl d'eau. Montez l'eau en température. A la formation des toutes premières petites bulles (votre eau devrait être à environ 70°c), plongez vos aiguilles et couvrez votre casserole, laissez à feu minimum quelques minutes (disons idéalement une 10aine) sans rien faire de plus que de surveiller (ou d'écouter : pas de fremissement) que l'eau ne monte pas trop en température . Pour un produit frais sélectionné : 15 grammes par infusion suffisent (soit environ 45 grammes ici dans notre exemple pour 60 centilitres).

Le landemain matin, si vous aimez boire vos tisanes chaudes, vous pouvez réchauffer à feu (très) doux jusqu'à atteindre la température souhaitée (mais sans faire bouillir, c'est juste pour que cela soit agréable à boire). Vous remuez bien eau et plantes dans votre casserole afin que ce qui est au fond soit bien mélangé dans le liquide et filtrez (filtre a café pour retirer le végétal et les impuretés). Votre infusion est prête à boire. Si vous en avez préparé plusieurs, vous pouvez mettre dans une thermoz pour conserver au chaud.

 

Pour une préparation plus rapide :

Faites chauffer de l'eau dans une casserole correspondant à vos besoins, par exemple 20 centilitres pour 1 tisane. Pendant que l'eau chauffe, vous coupez  plus ou moins finement vos aiguilles ou les ciselez comme vous le feriez par exemple avec de la ciboulette. Aux premiers frémissements de l'eau (l'eau ne monte donc pas en température jusqu'à ebullition), versez vos aiguilles hachées dans l'eau chaude que vous maintenez à la température souhaitée à feux très doux, casserole couverte. Au bout de quelques minutes, remuez un peu et éventuellement appuyez sur votre matière végétale avec une fourchette quand vous voyez qu'elle s'est bien ramolie. Après quelques minutes (environ 8), l'eau est légèrement colorée (jaune). Filtrez (en faisant passer dans un filtre à café par exemple). Votre tisane est prête !

 

Bonne dégustation, bonnes tisanes !

 

Tisane d'aiguilles de Pin

 

FacebookYouTube